Glouton passe À table au Musée Pointe-à-Callière

Publié dans: Expériences
Sophie Bezieau
Publié : il y a 1 mois

Jusqu'au 13 octobre 2019, Pointe-à-Callière vous propose une exposition à dévorer… des yeux! Avec À table! Le repas français se raconte les visiteurs voyagent à travers l'histoire de la gastronomie française, de l'Antiquité à nos jours, grâce à plus de 1000 objets d'exception.

Suivre l'évolution

La visite débute par une vitrine montrant de somptueuses pièces de vaisselle en métal argenté datant de l'Antiquité. Puis la section Moyen-âge nous permet une rencontre anachronique avec Maître Chiquart, maître-queux qui a préparé pour le Duc de Savoie, un banquet qui dura 3 jours au Château de Ripaille! À cette époque, des dizaines de plats sont déposés simultanément sur la table puis sont enlevés, toutes les 20 minutes environ, pour laisser la place à d’autres. Cette succession de services est à l’origine de ce qu’on appellera plus tard le « service à la française ».

À la Renaissance, c'est l'arrivée de la fourchette et de l'assiette qui révolutionnent la façon de manger (ne manquez pas les pièces en faïence qui vous sont présentées!). Les palais français découvrent de nouvelles saveurs tout droit venues du Nouveau Monde : coq d'Inde (dindon), courges, poivrons, piments ou encore haricots verts.

Le XVIIe siècle fut incontestablement marqué par le long règne de Louis XIV. Des fêtes et de festins fastueux sont organisés pour le roi, notamment par François Vatel, et plus de 320 personnes travaillent dans les cuisines du Château de Versailles. Jean-Baptiste de la Quintinie, jardinier du roi, nous explique en vidéo comment il réussi à produire des fruits et légumes frais dans les jardins de Versailles toute l'année.

Au XVIII siècle, ce sont les boissons exotiques, notamment l'arrivée du thé, du café et du cacao, qui modifient les habitudes des français. Le visiteur pourra admirer certains des magnifiques services produits pour déguster ces breuvages importés.

Au XIXe siècle, les manufactures royales produisent des pièces de vaisselle d'exception! Les vitrines de cette section nous en mettent plein la vue! Vous pourrez également découvrir comment le prince Kourakine, ambassadeur russe à Paris de 1808 à 1812, aurait créé la révolution en recevant ses invités comme à la cour du tsar et comment ce « service à la russe », comme on l’appela en France, s’y généralisera.

Les boissons alcoolisées, vin, champagne et même absinthe, ont toujours eu une place à part entière dans le repas français. C'est ce que nous montre la dernière salle de cette exposition. Les visiteurs pourront ainsi assister à une improbable dégustation où Voltaire, Churchill, Rabelais, Thomas Jefferson, Louis XIV, Nicolas II, Colette et Napoléon 1er discuteront de leur passion pour le vin.

Le XXe siècle voit l'arrivée de la nouvelle cuisine puis de la cuisine moléculaire. Au XXIe siècle, c'est le respect de l'environnement qui est prôné par les grands chefs, tels qu'Alain Ducasse dont la statue de cire peut être admirée à la fin de l'exposition.

Les Françaises et les Français passent 133 minutes par jour uniquement à manger et à boire comparativement à 65 minutes pour les Canadiens (OCDE, 2017) et 75 % des repas sont pris à domicile (INCA 3, Anses 2017). En 2010, rappelons-le, le repas gastronomique des Français a fait son entrée sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

À propos de l'expo

L'exposition À table! Le repas français se raconte, est présentée du 6 juin au 13 octobre 2019. Dans le cadre de cette exposition Pointe-à-Callière vous propose une foule d’activités conviviales qui vous feront saliver cet été!

Articles reliés

À propos de Sophie
Rédactrice et gastronome, Sophie est passionnée par la cuisine. Son credo? "La bouffe, c'est la vie"!

L'infolettre Glouton, pour ne rien manquer!