Des fleurs à croquer

Sophie Rodriguez
Publié : il y a 3 mois

Vous les avez plantées, trimées, arrosées tout en évitant les pesticides, vos fleurs sont belles, colorées, tellement appétissantes que vous en mangeriez… Glouton vous donne les clés pour cuisiner vos plates-bandes comme un chef.

Les fleurs en cuisine

L’utilisation des fleurs en cuisine remonte à l’Antiquité : fleurs de courges farcies, confiture de pissenlits, gelée de pétales de roses, taboulés et curry de légumes parfumés aux boutons de rose… Autour du bassin méditerranéen, les recettes employant les fleurs pour parfumer les mets sont légion, les Chinois et les Indiens s’en servent aussi abondamment. Saviez-vous que le ras el hanout, le célèbre mélange d’épices cher à la cuisine du Maghreb comporte des fleurs de lavande et des boutons de rose?

Les fleurs du carré aux aromates

Chaque partie de ces plantes aromatiques est comestible, alors on se jette à l’eau! Les fleurs du romarin, au goût plus doux que la plante, la sauge, la famille des Alliums (poireau, ciboulette, ail) leurs saveurs est plus ou moins robustes selon que l’on choisit les fleurs de poireau ou d’ail, le basilic avec ses fleurs de couleur blanche, rose, lavande, la coriandre, la menthe, l’aneth aux jolies fleurs jaunes, l’origan et les siennes si délicates.

Les fleurs du potager

La courge, courgette, les fleurs sont idéales pour la farce, leur légère saveur de courge est inimitable. Retirez les étamines avant de les utiliser (en vente en épiceries). Le fenouil, ses fleurs jaunes sont un régal à l’œil avec le parfum de réglisse caractéristique de la plante. Le radis, ses fleurs ont un goût poivré distinctif, même chose pour la roquette.

Les fleurs du carré aux fleurs

Les œillets aux pétales sucrés et parfumés si prélevés loin de la base. Le glaïeul, bien que fade, il peut être farci et ses pétales sont parfaits en garniture de salade. L’hibiscus, connu et utilisé dans le thé d’hibiscus, la saveur de canneberge dynamique est acidulée. La lavande: sucrées, épicées et parfumées, les fleurs sont un excellent ajout à des plats aussi bien salés que sucrés. La capucine, l’une des fleurs comestibles les plus populaires, les fleurs de capucine sont colorées avec une explosion de saveurs douces et florales un rien pimentée. On peut les farcir, mariner les bourgeons comme les câpres, et utiliser les pétales à cœur joie. La rose, une fois débarrassée de sa base blanche et amère, le reste a une saveur très parfumée, idéale pour flotter dans les boissons, sur les desserts, dans les confitures. La violette, une autre fameuse fleur comestible, la violette est florale, sucrée et magique pour embellir salades, pâtisseries et boissons.

Madeleines à la rose et confiture à la rhubarbe
Voir la fiche recette
Fleurs givrées
Voir la fiche recette

Les règles élémentaires

Comme avec les champignons, la prudence est de mise. Il convient de suivre certaines règles :

  • Mangez les fleurs de votre jardin et non celles du fleuriste qui auront subi de nombreux traitements chimiques avant d’arriver en boutique.
  • Exit les fleurs en bordure de route (même en campagne, même celles des jolis Cantons de l’Est) ni celles des parcs publics afin d’éviter toute contamination par herbicides, pesticides et gaz d’échappement.
  • N’ingérez que les pétales et les pistils, jetez le reste.
  • Vous souffrez d’allergie? Évitez.
  • Les fleurs fraîches se conservent dans un papier absorbant humide, fermées dans un contenant hermétique au réfrigérateur. La durée de vie dépend des variétés, certaines tiennent 1 semaine.

Fleurs comestibles pour cocktail

Une astuce simple au maxi effet : la glace décorative. Ajoutez une fleur comestible dans chaque compartiment de votre bac à glace et c’est le succès assuré en 3D, une alternative intéressante aux petits fruits, et zest d’agrumes qu’on réservera pour une autre occasion. Pensez aussi à cristalliser les fleurs de violettes, par exemple, en les plaçant au congélateur, une belle façon d’enjoliver une coupe de glace ou une part de tarte. Un pétale de rose dans une flûte à champagne fera le reste… Raffiné et tellement simple!

Il existe de nombreux ouvrages de référence sur la question, faites un tour en librairie.

Articles reliés

À propos de Sophie Rodriguez
Spécialiste des communications et du marketing, rédactrice-réviseure et friande de 5 à 11 entre amis.

L'infolettre Glouton, pour ne rien manquer!