Petites baies, grands bénéfices

Publié dans: Bon à savoir, Nutrition
Sophie Rodriguez
Publié : il y a 2 mois

La belle saison sait nous gâter comme nulle autre: bleuet, framboise, cerise, canneberge, les baies rouges seraient les alliées de notre santé.

Framboises et mûres

On en met dans le fromage cottage le matin pour démarrer la journée en force, on les croque à toute heure. Ces merveilles sont des anti-âge d’exception dont l’action est prouvée sur la résistance de la peau au soleil, et donc sur l’apparition des signes de vieillissement: rides, ridules, taches pigmentaires, perte d’élasticité. Elles sont également excellentes pour alimenter le cerveau et favoriser une meilleure gestion de la mémoire. Par contre, la cuisson n’est pas conseillée si l’on veut bénéficier de ces bienfaits au maximum.

Attention toutefois à la framboise en cas d’intolérance à l’histamine : comme la fraise, la poire ou encore le kiwi, cette baie peut provoquer des démangeaisons, des rougeurs et autres ballonnements.

Lavez scrupuleusement les mûres cueillies le long des chemins, elles peuvent avoir été souillées par des déjections d’animaux et porter des larves à l’origine de nombreuses maladies.

Les bleuets

Consommé régulièrement et en quantité, le bleuet aurait une action bénéfique pour la santé des yeux grâce à sa teneur en anthocyanines, un antioxydant protecteur des vaisseaux sanguins. L’ajout de ces petits fruits à notre régime alimentaire pourrait jouer un rôle non négligeable afin d’éviter des maladies dégénératives de l’œil telles que la cataracte.

Les cerises

Qu’elles sont belles les cerises! Et tellement appétissantes! Même si leur prix reste élevé, on s’offre ces petites merveilles auxquelles la science attribue des vertus anti-arthritiques. Son indice glycémique est bas, mais en contrepartie c’est la baie qui contient le plus de sucre! Toutefois, il n’y a pas que le fruit qui est bon pour la santé, traditionnellement on utilise les queues de cerises en décoction pour préparer des boissons diurétiques, à raison de 10 grammes par litres d’eau. Grâce à son action drainante, elle active les reins, le foie et les articulations et tonifie l’organisme.

Les canneberges

Notre star nationale, depuis longtemps utilisée par les peuples autochtones pour ses bienfaits nutritionnels et thérapeutiques, fait l’objet de nombreuses études menées par le corps médical. Il a été mis en évidence la présence d’antioxydants spécifiques qui limitent l’adhésion de bactéries pathogènes sur les tissus et empêchent une infection de se développer, telle que la récidive des cystites. Un verre de jus de canneberge pur matin et soir. Excellent également pour prévenir les ulcères de l’estomac.

Profitons-en, c'est la saison

Faisons confiance aux baies rouges pour nous doper le moral et diffuser de l’énergie jusqu’aux plus petits vaisseaux de notre corps!

Si vous n'achetez pas de fruits biologiques, prenez encore plus soin de bien rincer vos fruits à l'eau froide avant d'en profiter, pour retirer le plus de traces de pesticipes.

Articles reliés

À propos de Sophie Rodriguez
Spécialiste des communications et du marketing, rédactrice-réviseure et friande de 5 à 11 entre amis.

L'infolettre Glouton, pour ne rien manquer!