Astuce anti-gaspillage: utiliser le pain sec

Sophie Rodriguez
Publié : il y a 1 mois

Le pain rassis ou sec est une excellente base pour de nombreuses recettes. Croûtons, biscottes, chapelure, pain doré, pudding aux fruits secs, on oublie souvent comme les préparer est simple et très économique.

La chapelure

On a tous un pot de chapelure au fond d’un placard, et à force de l’acheter on a oublié comment la préparer. Or, la chapelure est un jeu d’enfant à réaliser, d’autant plus que lorsqu’elle est faite maison, en plus d’économiser, on élimine les additifs et bien souvent l’huile de palme que les industriels ajoutent aux ingrédients de base. D’accord, on ne pourra pas stocker notre préparation trois ans dans la dépense, mais trois mois, c’est déjà pas mal, non? Tout d’abord, on s’assure de faire sécher le pain au four à basse température, 100°C maximum, durant une demi-heure. Une fois refroidi, il suffit de le mixer et d’entreposer la chapelure dans un bocal hermétique.

Les croûtons

Qui n’aime pas parsemer sa soupe ou ses salades de quelques croûtons? Ils donnent du croquant aux recettes les plus simples et sont aussi faciles à préparer que la chapelure. Oubliez les croûtons vendus dans le commerce bourrés, eux aussi, d’huile de palme et d’exhausteurs de goût, le pain dur fait parfaitement l’affaire : coupez-le en dés et passez-le au four à basse température, 100°C maximum, durant une dizaine de minutes, ou bien faites revenir les dés de pain sec dans du beurre pour une version plus gourmande. Pensez à les frotter avec de l’ail: un délice! Ils se conservent 3 mois dans un récipient hermétique ou dans un ziplock duquel on aura chassé l’air.

Le pain doré, un régal pour petits et grands

Le pain doré ou pain perdu rappelle souvent de doux souvenirs d’enfance. Pour le préparer, rien de compliqué: du pain rassis, du lait, des œufs et un peu de beurre. La version de base est ultra simple à réaliser et autorise tous les ajouts: bleuets, poire, cheddar…

Pain doré fourré au beurre d'arachide et au bacon
Voir la fiche recette

Par ici pour d'autres suggestions de recettes: pain doré.

Le pudding anglo-saxon, moelleux et savoureux

Le pudding est un délicieux dessert plébiscité par nos amis d’outre-Atlantique. Contrairement au pudding chômeur, la version anglo-saxonne utilise tous nos restes de pain rassis. Très facile à réaliser, c’est également un excellent moyen d’utiliser les fruits trop mûrs et les fruits secs, tels qu’abricots, pruneaux dénoyautés, canneberge, raisins secs… Pour la recette de base: 1 baguette rassise ou autre pain, 1 litre de lait, 2 œufs., 250 g de sucre. Coupez le pain en morceaux et laissez tremper dans le lait pendant 1 heure avec les fruits secs si vous en mettez. À la main, mélangez le tout aux œufs battus et au sucre. Laissez ensuite libre cours à votre imagination…

Pudding au pain brioché et frangipane
Voir la fiche recette

La soupe au pain: économique et nourrissante

Les ingrédients: 200 g de pain sec, 1 œuf, 100 g de crème sure, 1 verre de lait, 50 g de beurre, du sel, du poivre et de la noix muscade.

Découpez le pain sec en tranches. Placez-le dans une casserole avec 1,5 litre d’eau salée. Laissez cuire 15 min. Mixez et ajoutez le lait. Battez l’œuf avec la crème et incorporez dans la casserole hors du feu. Assaisonnez, c’est prêt! Pour les versions méditerranéennes, préparez un gaspacho froid ou la recette italienne, Pappa al pomodoro. Extra quand il fait chaud!

En règle générale plus le pain a une croûte épaisse et la mie ferme, mieux il se conserve. Une baguette dite parisienne, à la croûte fine et la mie alvéolée séchera plus vite qu’une baguette paysanne par exemple. Dans tous les cas, on enroule le reste de pain dans un linge propre, direction la boîte à pain. Et si on l’oublie trop longtemps, pas question de le jeter!

Articles reliés

À propos de Sophie Rodriguez
Spécialiste des communications et du marketing, rédactrice-réviseure et friande de 5 à 11 entre amis.

L'infolettre Glouton, pour ne rien manquer!