COVID-19 et alimentation: questions et réponses

Publié dans: Actualités
Glouton
Publié : il y a 4 mois

Nous avons reçu plusieurs questions concernant le coronavirus et l'alimentation dans les derniers jours, nous tentons d'y répondre ici avec des références fiables. Vous avez d'autres questions, envoyez-nous les et nous mettrons à jour ce billet de référence.

Peut-on attraper le virus en manipulant et en mangeant les fruits et légumes non-emballés de l'épicerie?

Comme toujours, il faut bien se laver les mains avant et après votre passage à l'épicerie. Le virus peut survivre quelques temps sur la surface des fruits et légumes, c'est pourquoi il est plus important que jamais de bien laver vos fruits et légumes avant de les consommer. Ceci dit, les risques sont bas, mais vaut mieux être prudent.

«Santé Canada recommande, comme toujours, d’utiliser "une brosse à légumes propre pour frotter les fruits et les légumes à surface ferme, tels que les oranges, les melons, les pommes de terre et les carottes". Les autres fruits et légumes doivent être lavés à l’eau courante fraîche, même s’ils seront pelés.»

Source: Comment éviter le coronavirus à l’épicerie ? (La Presse)

J'ai l'habitude d'acheter de la nourriture en vrac, est-ce toujours sécuritaire?

Si votre boutique de produits en vrac prend des précautions pour éviter tout contact avec la nourriture, il n'y a pas de raison supplémentaire de s'inquiéter. En y allant et en sortant il faut prendre les mêmes mesures qu'à l'épicerie et bien se laver les mains.

Puis-je utiliser de la vodka ou un autre alcool pour fabriquer du gel désinfectant pour les mains?

La réponse rapide est non, car le gel désinfectant doit être composé d'au moins 60% d'alcool pour être efficace (après mélange avec les autres ingrédients). La plupart des produits alcoolisés à la maison ne contiennent pas plus de 40% d'alcool. De plus, plusieurs alcools contiennent du sucre et rendraient vos mains collantes. L'alcool pur à 90% et plus vendu à la SAQ peut-être utilisé et votre mélange final doit toujours être concentré à plus de 60% d'alcool.

Source: Coronavirus: faire du Purell avec de la vodka, une fausse bonne idée (Journal de Québec)

Comment traiter la nourriture et la vaisselle d'une personne en quarantaine?

Éviter tout partage de vaisselle et d'ustensiles et lavez-vous les mains après avoir manipulé la vaisselle d'une personne en quarantaine. La vaisselle peut-être placée directement dans le lave-vaisselle ensuite ou bien lavée normalement à l'eau chaude et au savon à vaisselle.

Source: En isolement pour le coronavirus? Voici quoi faire (Radio-Canada)

Est-ce qu'il y a un risque de contamination lorsque l'on se fait livrer de la nourriture?

Les services de livraison comme Uber Eats permettent d'ajouter une note à la commande pour demander de laisser la livraison au pied de la porte pour éviter les contacts. Vous devriez quand même prendre les précautions habituelles de bien vous laver les mains avant et après avoir déballé votre repas, et après avoir mangé et touché les contenants. Les risques de contaminations par la livraison de nourriture sont faibles mais causent quand même certaines inquiétudes. À voir dans ce texte du quotidien français Le Figaro.

Autre source: Coronavirus: FDA answers questions on safety of take-out and restaurant food (Mercury News, quotidien de San Jose en Californie)

Comment aider les gens dans le besoin sans entrer en contact avec eux?

Les demandes aux banques alimentaires risquent d'augmenter considérablement dans les prochaines semaines. La façon la plus simple et sécuritaire d'aider est de faire un don en argent à une banque alimentaire. Les informations pour faire un don sont disponibles ici.

Dois-je faire des réserves de nourriture?

On a vu des scènes intenses dans les épiceries la semaine dernière. Les autorités ne cessent de le répéter, il n'y a pas de risque de manque de nourriture dans les épiceries pour l'instant et la chaîne d'approvisionnement des épiceries au Canada est parmi les meilleures au monde. La seule raison d'augmenter la quantité de provisions que vous achetez en ce moment serait pour se déplacer à l'épicerie moins souvent et minimiser les contacts. Encore là, paniquer ne sert à rien et inutile de faire des réserves pour des mois.

Source: Du calme! Il n’y a pas de pénurie en vue (Journal de Montréal)

Quoi manger lorsque confiné à la maison?

Cet article de TVA Nouvelles résume bien quelques indispensables à avoir dans son garde mager en cette situation.

Sinon, il est tout à fait possible de bien manger et d'être créatif. Si le frigo et le congélateur sont pleins mais vous ne savez plus quoi cuisiner, notre outil vide-frigo pourra vous aider à trouver des suggestions de recettes avec ce que vous avez à portée de main.

N'hésitez pas aussi à vous assouplir dans vos recettes. Il n'y a aucun problème à utiliser du plain tranché pour remplacer des pains à hamburgers ou à réduire ou modifier les ingrédients d'une recette habituelle par exemple. Si vous avez beaucoup de temps à la maison, vous pouvez en profiter pour faire de longs mijotés qui viendront parfumer la maison ou même votre propre pain maison délicieux.

Notre infolettre, pour ne rien manquer


Des questions?

À partager:

Articles reliés

L'infolettre Glouton, pour ne rien manquer!