Santé et humeur : les bienfaits insoupçonnés de ces aliments

Publié dans: Bon à savoir, Nutrition
Charleyne Bachraty
Publié : il y a 4 semaines

Quitte à parler de santé mentale, pourquoi ne pas évoquer les aliments qui lui sont bénéfiques ? Cela dit, la ligne peut être mince entre eux et les « doudous » (la fameuse comfort food).

Globalement, en ouvrant une tablette de chocolat ou un paquet de croustilles (cliché… Comment ça cliché ?!), nous cherchons un réconfort immédiat, qui sera tout aussi éphémère. On évolue alors dans une dimension psychologique. Même si tous les mécanismes qui relient la nourriture, la santé et l’humeur ne sont pas connus, les propriétés des aliments suivants sont davantage d’ordre nutritionnel.

Puisque l’avocat, les fruits rouges et autres noix ont déjà acquis leurs galons en la matière, lumière sur une liste non exhaustive d’autres mets aux bienfaits sur notre humeur, insoupçonnés.

1. LA TOMATE

Ce n’est sans doute pas l’extrême révélation, mais la tomate est bonne pour le moral ! Le lycopène, qui lui donne sa couleur, est un antioxydant qui pourrait avoir des propriétés antidépresseurs. Si cela reste à prouver formellement, d’autres substances ont des actions concrètes : la vitamine B6 et le magnésium, sur le stress, le fer et le tryptophane, sur les neurotransmetteurs impliqués dans la dépression.

2. LA BANANE

Nourrissante et digeste, et dotée de minéraux antifatigue (potassium, magnésium, phosphore), la banane est encore considérée comme le fruit des sportifs. Ce serait sans compter sur la présence du tryptophane, qui, comme nous l’avons vu, joue un rôle important pour maintenir dans de bonnes grâces notre émotivité, notre humeur et notre sommeil.

3. L’ŒUF

Aliment complet à la portée de toutes les bourses, l’œuf n’a pas toujours eu bonne réputation. Pourtant, il contient de la vitamine B12, B6 et B9, indispensables au cerveau et au système nerveux. Il est aussi riche en choline qui entretient les fonctions cérébrales des adultes, et améliorerait certaines fonctions mentales chez l’enfant.

4. LE CHOCOLAT

Ah, le chocolat ! Nous serions tentés de lui trouver tous les avantages du monde ! Rappelons-nous d’abord que le « bon chocolat » doit contenir au moins 70 % de cacao. Autrement dit, on parle bien de sa variété noire et non de ses dérivés lait, blanc, fourré. Ses principaux atouts sont le magnésium - minéral dont nous sommes souvent carencés - qui agit sur la fatigue et le stress, mais surtout la théobromine, substance stimulante et euphorisante.

5. LA BETTERAVE

Légume racine qui compte peu d’adeptes, la betterave devrait voir sa cote remonter, car on la dit excellente pour déjouer la nervosité, la fatigue mentale, voire la dépression légère, notamment grâce à ses teneurs en minéraux (calcium, zinc, cuivre, fer, sélénium…) et en vitamines A, B et C.

####6. LE CHOU

Loin d’être la denrée la plus sexy du monde, le chou a cependant toutes les raisons de trouver sa place dans nos assiettes. Ses nombreux minéraux (cuivre, fer, manganèse, magnésium, phosphore, potassium) ont des vertus antifatigue. Quant au tryptophane et à la vitamine B9, ils sont de puissants alliés pour contrer la dépression. À surveiller ? Ses fibres, qui joueraient un rôle dans la régulation de l’humeur.

7. LE SARRASIN

Riche en tryptophane, « l’acide aminé du bonheur », le sarrasin a la particularité de contenir de la rutine, un antioxydant au pouvoir antidépresseur, ainsi que de la D-fagomine, un probiotique qui aurait des effets bénéfiques sur le cerveau.

8. LE PARMESAN

Aliment fermenté au long processus de vieillissement, le parmesan profite des avantages de la fermentation qui permet par exemple, d’augmenter ses vitamines A et B de manière significative. Et dans la grande famille des fromages, le parmesan est l’une des meilleures sources de tryptophane.

9. LE CORNICHON

Voilà un aliment inattendu dans ce classement ! Toujours au chapitre des aliments fermentés, le cornichon renferme une quantité importante de probiotiques, qui diminueraient le risque d’anxiété sociale.

10. L’UMAMI

Petite découverte : l’umami est la cinquième saveur détectée par la langue, après le salé, le sucré, l’acide et l’amer. La sauce soja, le miso, les champignons séchés pour ne citer qu’eux peuvent apporter une telle saveur. Le bienfait est ici principalement d’ordre gustatif, puisque le trio gagnant d’acides aminés - glutamate, guanylate et inosinate - est un exhausteur de goût. Cela dit, soulignons tout de même que le glutamate, un neurotransmetteur qui a pour effet de calmer l’activité nerveuse.

Pour conclure, laissez votre curiosité s’exprimer : nous sommes ce que nous mangeons ! Une alimentation, variée, biologique et plaisante vous permettra de combler vos besoins en nutriments essentiels pour votre santé mentale, et de vous passer des compléments de pharmacies.

Sources :

Articles reliés

L'infolettre Glouton, pour ne rien manquer!