La tomate du Québec jusqu'au bout de l'été!

Sophie Rodriguez
Publié : il y a 1 mois

On vous livre 5 recettes cultes et de précieux conseils pour profiter des tomates du Québec jusqu’au bout de l’été. Très peu calorique, réhydratant et reminéralisant, la tomate est la star du potager. Consommée crue, cuite ou séchée, on lui trouve toujours une place à table.

La tomate côtelée

C’est la bonne grosse tomate du potager, la rustique, légèrement aplatie et charnue comme une tomate élevée en plein air. Avec elle, pas de cœur filandreux et dur des semaines durant… Côté cuisine, c’est l’allié indispensable du chef: elle est idéale à farcir, dans les gratins et les ratatouilles et elle fait bonne figure à la cuisson.

Recette: La tarte à la tomate. Imaginez une pâte feuilletée garnie d’olives noires hachées, de parmesan râpé et de basilic. Sur cette abaisse, quelques belles tranches de tomates charnues et colorées, un filet d’huile d’olive et une fleur de sel croquante… une pincée d’herbes de Provence si le cœur vous en dit et au four 25 minutes. Idéal en apéro accompagné d’un vin blanc frais.

Tarte aux tomates ancestrales

Voir la fiche recette

La tomate ronde

De taille moyenne et de forme ronde (mais pas dur comme la pierre!) elle est belle et régulière. C’est la tomate classique que l’on trouve aussi en grappes. Elle se déguste indifféremment crue ou cuite et est tout indiquée en garniture, sauces, jus ou coulis. Douce et sucrée, son parfum et sa saveur sont incomparables.

Recette: Le ketchup aux fruits. C'est la saison parfaite. Pêche, tomates, poires, on a tout les fruits de saison qu’il nous faut sous la main pour faire des réserves de ce délicieux ketchup aux fruits maison dont tout le monde voudra un pot. Un régal!

Ketchup aux fruits

Voir la fiche recette

La tomate allongée

Oblongues, peu juteuse et pulpeuses à tendance farineuse. Crue, elle présente peu d’intérêt, toutefois elle est parfaite pour réaliser des conserves et des sauces, car elle tient très bien la cuisson, notamment pour les pizzas. Dans le Hall of Fame de la tomate allongée, on trouve la tomate des Andes avec sa forme de poivron et sa chair dense, sans jus ni graines, top pour les coulis. La tomate allongée est aussi parfaite pour réaliser de délicieuses tomates séchées.

Recette: Tomates séchées au four. Très facile à réaliser, la tomate séchée a de nombreuses utilisations, que ce soit en pesto, en ingrédient dans une salade, ou un sandwich, avec les œufs brouillés, elle relève les plats les plus simples. Si les tomates ne sont pas conservées à l’huile, on peut les réhydrater avant utilisation en les plongeant dans un liquide, eau, bouillon, vin blanc ou rouge.

Tomates séchées au four

Voir la fiche recette

La tomate cocktail

De petite taille, elle est très parfumée et goûteuse. On l’utilise principalement à l’apéritif, en brochettes, en salade ou en garniture; elle est idéale pour le dressage d’une assiette par son petit format et ses couleurs qui offrent une belle palette qui va du jaune au prune noir. Parmi ses membres émérites, la Prune Noire de couleur sombre à la saveur très douce, et la Orange Bourgoin à la taille d’une balle de ping-pong et à la belle robe orange, très juteuse et sucrée.

Recette: Tomates rôties à la gousse de vanille et au miel. On oublie souvent que la tomate est un fruit. Jamais on ne pense à l’apprêter en dessert, aussi voici une belle recette toute simple avec des arômes de vanille et miel qui mettront la douce acidité de ce fruit en vedette, et créera la surprise à table.

Tomates rôties à la gousse de vanille et au miel

Voir la fiche recette

La tomate cerise

La plus petite d’entre toutes, acidulée, sucrée et parfumée, on adore la cueillir en passant! À l’apéritif, en snack ou à l’heure du pique-nique, c’est le réveil des papilles assuré. Autre bonne nouvelle, le plan est très productif et facile à cultiver car très résistant aux envahisseurs, c’est un bonheur de voir la plante proliférer. En plus, comme ses cousines de plus grandes tailles, leurs couleurs bigarrées sont un vrai régal.

Recette: Salade tomate et bocconcini. Elles sont si petites nos tomates cerises, et tellement savoureuses qu’un rien leur suffit. Un vinaigre balsamique, une huile bien choisie, un filet de jus de citron, un fromage doux tout en texture et les voilà à la fête.

Salade tomate et bocconcini

Voir la fiche recette

Quand le produit est bon, le mieux c’est de faire simple, non?

Articles reliés

À propos de Sophie Rodriguez
Spécialiste des communications et du marketing, rédactrice-réviseure et friande de 5 à 11 entre amis.

Pour ne rien manquer!

Recevez l'infolettre et les meilleures aubaines des épiceries directement dans vos courriels chaque semaine.