Tradition africaine: connaissez-vous le safou?

Publié dans: Tour du monde
Ghislaine Sathoud
Publié : il y a 1 semaine

Le guide alimentaire canadien conseille de consommer les fruits et légumes. Dans toutes les contrées du monde, la dégustation des fruits est fortement recommandée. C’est l’occasion de découvrir ou (re)découvrir les habitudes alimentaires de quelques populations africaines.

Le safoutier

On dénombre une grande variété d’arbres fruitiers à l’échelle planétaire. Vous avez peut-être déjà entendu parler du safoutier. Quelques pays dans lesquels poussent des safoutiers : Congo-Brazzaville, Congo-Kinshasa, Cameroun, Gabon et Guinée équatoriale. Le safoutier est un arbre d’Afrique tropicale et équatoriale de la famille des Burseraceae qui produit un fruit comestible : le safou. Le nom scientifique du safou est Dacryodes edulis.

Mes souvenirs

Le safou est un somnifère naturel qui provoquait de la somnolence lorsque nous le mangions. Les enfants et les adultes en raffolaient. Pendant mon enfance, j’appréciais énormément ce fruit. Je me souviens de la saison du safou. Chaque année, c’était la même chose : le safou cru se trouvait en grande quantité dans les marchés. Mais ce n’est pas tout : à cette période de l’année, la restauration ajoute le fruit aux mets vendus cuisinés. Par conséquent, on pouvait également l’acheter prêt pour la consommation dans les restaurants. Personnellement, je fais partie des gens qui aiment déguster le safou fait maison. Une chose est sûre, qu’il provienne d’un traiteur ou d’une cuisine, le moins que l’on puisse dire, c’est que, la dégustation de ce fruit laisse des souvenirs mémorables.

Des informations supplémentaires sur le safou

Il existe plusieurs noms pour désigner le safou. Pour ne citer que quelques exemples : au Cameroun on l’appelle « prune » et au Gabon on le nomme « atanga ». C’est un fruit saisonnier qui est disponible de juin à octobre. Il est riche en phosphore, minéraux, calcium, magnésium, fer, cuivre, zinc, potassium, et vitamine C. Sa couleur est variable : rose clair, bleu marine bleu ciel et violet. Comme l’avocat, le safou a un noyau.

Comment consommer le safou ?

Certaines personnes préfèrent le manger cru. Toutefois, d’une manière générale, le safou est cuisiné. Les trois principales façons d’apprêter le safou sont les suivantes : introduire le fruit dans l’eau bouillante salé. Attendre quelques minutes, le temps que la chair puisse se ramollir. On peut aussi le grillé à la braise ou à la poêle. Avec la modernité, des nouvelles façons de procéder viennent rallonger la liste des recettes. Par exemple, le safou farci au four ajoute une touche particulière aux anciennes méthodes…

Le safou est vendu au Canada dans les épiceries exotiques.

Articles reliés

À propos de Ghislaine
Née en République du Congo, Ghislaine Nelly Huguette SATHOUD est établie au Canada depuis 1996. Elle est détentrice d’une maîtrise en relation internationale obtenue en France et d’une maitrise en science politique complétée au Canada. Elle est aussi diplômée en criminologie de l’Université de Montréal.

Pour ne rien manquer!

Recevez l'infolettre et les meilleures aubaines des épiceries directement dans vos courriels chaque semaine.