Comment je planifie mon menu de la semaine avec un bébé à la maison

Publié dans: Nutrition, Chroniques
Marie-Eve Nadeau
Publié : il y a 1 an

Comment organisez-vous votre semaine de repas? Êtes-vous du genre à tout planifier jusqu'aux déjeuners ou plus du style à décider du menu le jour même?

Peu importe votre méthode, l'important c'est d'aimer manger ce que vous mettez au menu et d'avoir du plaisir en découvrant de nouvelles saveurs de temps en temps.

J'ai donc pensé vous partager aujourd'hui ma méthode de planification du menu de la semaine. Ainsi, c'est moins tentant de se tourner vers les restaurants ou les mets transformés.

La situation

Nous sommes une famille de trois avec un bébé de 9 mois qui mange de tout, mais qui a une allergie aux oeufs. Ça demande donc de porter une attention particulière aux contaminations croisées et on évite le plus possible les produits commerciaux. J'ai aussi déjà recommencé à travailler donc une bonne organisation me permet de passer plus de temps avec mon petit coco.

La planification

Je m'assois, lorsque j'ai un 15-20 minutes, avec un "agenda" de repas sur lequel j'inscris ce que nous avons de prévu dans la semaine suivante, par exemple: travail de soir, souper chez des amis ou un brunch en famille... Vous comprenez l'idée. Ainsi c'est plus facile d'avoir un portrait global de la semaine à venir. Les soirs où je travaille, je tente de prévoir un souper qui se cuisine rapidement. Si mon conjoint travaille de nuit, je tente de cuisiner d'avance un repas qu'il pourra apporter au travail et que moi je mangerai pour souper.

Je planifie habituellement sur les sept jours, mais si on a une fin de semaine de libre, parfois nous irons faire l'épicerie plus tôt dans la semaine pour conserver un peu d'improvisation au niveau des choix de repas.

Je prends souvent le livre de Madame Labriski, ces galettes dont tout le monde parle et je choisis une recette que je ferai afin d'avoir une bonne collation santé sous la main. Je cuisine plusieurs portions de la recette de purée de dattes que je congèle en portions de 1/2 tasse afin d'avoir plusieurs bases de recettes disponibles plus tard.

Ensuite, je choisis 1 ou 2 livres de recettes pour choisir les recettes des repas. Je construis notre menu en m'assurant d'avoir 2 repas végé, 1-2 repas poisson, 1 repas poulet, 1 repas de pâtes et 1 repas de viande (pour le plaisir des papilles de mon conjoint). Généralement, les restants vont à mon conjoint pour ses lunchs et je me fais un repas froid végétarien pour mes lunchs. J'aime aussi choisir une recette de mijoteuse que je peux partir le matin d'une journée de congé et savourer le soir même ou le garder en back-up si on manque de temps pour cuisiner au fil de la semaine ou si un imprévu dérange notre routine. Au fur et à mesure que je choisis mes recettes, j'inscris les ingrédients nécessaires sur une liste d'épicerie afin de ne rien oublier!

Les déjeuners

Pour les déjeuners de notre fils, je m'assure d'avoir cuisiné des crêpes ou biscuits aux céréales de bébé d'avance que je lui sers avec un fruit. Pour mes déjeuners, je me fais des "overnight oats" souvent à base d'avoine, yogourt grec nature, boisson de soya et beurre d'amande que je prépare le dimanche ou le lundi et j'y ajoute un fruit le matin du déjeuner. Sinon, j'aime bien me faire des smoothies déjeuners dans lesquels je mets souvent de la boisson d'amande, du yogourt grec nature, des épinards, une banane, du beurre d'amande, des graines de chia et autre inspiration du moment. Si je suis en manque d'inspiration, j'opte pour les cubes de smoothies Evive mélangés avec de la boisson d'amande, du yogourt grec nature et une banane.

Savoir se faire plaisir

Je trouve honnêtement que ça rentre bien dans une routine d'une jeune maman au retour au travail et une bonne planification permet de sauver du temps et de l'argent!

Gardez-vous un petit restaurant de temps à autre pour le plaisir, mais choisissez votre moment pour profiter pleinement de l'expérience!

Bonne planif!

Articles reliés

À propos de Marie-Eve
Nutritionniste diplômée de l’université McGill en diététique, Marie-Eve s’est spécialisée en nutrition sportive avec le Comité Olympique International. Elle pratique principalement dans le milieu privé (Nutri&co) et motive ses client(e)s à atteindre leurs objectifs quels qu’ils soient.

Pour ne rien manquer!

Recevez l'infolettre et les meilleures aubaines des épiceries directement dans vos courriels chaque semaine.