Les meilleures pratiques pour réduire sa consommation de plastique

Publié dans: Bon à savoir!
Carly Zhang
Publié : il y a 3 semaines

Des changements climatiques inquiétants à la destruction de la biodiversité, les enjeux environnementaux sont d’actualité plus que jamais. Une grande menace est le plastique, qui prend beaucoup de temps à se dégrader et qui étouffe la planète. Vous n’avez pas à tout jeter le plastique que vous avez déjà à la maison; la solution est de réduire à la source, en n’encourageant pas la production du plastique. En attendant 2021, il est possible de remplacer le plastique pour des alternatives plus écologiques en suivant ces quelques étapes.

Les emballages

La plupart des emballages d’aliments sont en plastique, et certains produits sont suremballés. En refusant d’acheter ces articles, vous n’encouragez pas la production de ce plastique à usage unique. Pour ne plus avoir à faire face à ces emballages, vous pouvez :

  • Acheter en vrac en apportant vos propres contenants à l’épicerie. Pots Mason, contenants hermétiques réutilisables, sacs en tissus… Les commerçants ne vous chargeront que ce que vous mettez dedans! En plus des aliments, certaines boutiques offrent maintenant des produits en vrac allant du savon à lessive au déodorant.
  • Apporter vos contenants au restaurant et au comptoir prêt à manger. Vous n’aurez pas à demander de contenants pour emporter, qui sont souvent en styromousse, en aluminium ou en plastique.

Pour les restes de repas, oubliez la pellicule de plastique. Vous pouvez :

  • Utiliser des contenants hermétiques idéalement en verre pour bien voir ce qui se trouve dedans et ne pas l’oublier dans le fond du frigo!
  • Opter pour des emballages réutilisables, en cire d’abeille par exemple, qui a la même fonction que la pellicule de plastique. Vous pouvez facilement les réutiliser en les rinçant bien après chaque utilisation.

Les sacs

La plupart des épiceries chargent maintenant quelques sous pour un sac de plastique. Pour ne pas avoir à payer pour un sac qui finira dans un dépotoir ou dans la nature, vous pouvez :

  • Apporter vos sacs réutilisables. Il y a maintenant sur le marché des petits sacs en tissu mince et léger pour remplacer les sacs de plastiques dans la section des fruits et légumes. Pour vos emplettes, la plupart des commerces offrent des sacs réutilisables pour quelques dollars. Petit conseil : laissez quelques sacs dans le coffre arrière de la voiture pour ne plus les oublier!
  • Mettre vos emplettes dans votre sac à dos si vous faites l’épicerie avec un sac sur vous. Limitez vos achats et revenez dans le courant de la semaine pour compléter votre épicerie, cela limite les achats en trop grande quantité et réduit ainsi les risques de gaspillage alimentaire.

Les pailles

Les pailles se font bannir de plus en plus, et avec raison puisque leur usage est souvent d’une très courte durée et elles mettent plus de 200 ans à se décomposer. Pour boire votre boisson préférée, vous pouvez :

  • Acheter une paille réutilisable en métal, en verre ou en bambou comme alternative à la paille en plastique. La plupart de ces pailles incluent une pochette de transport et une brosse à nettoyer à l’achat.
  • Utiliser une paille biodégradable en papier ou en sucre. Elles sont 100% éco-responsable.
  • Ne pas prendre de paille et juste boire votre breuvage sans paille. Nous comprenons que c’est toujours plus agréable de boire certaines boissons avec une paille, mais l’option est là.

Les ustensiles

Les ustensiles en plastique ont déjà une alternative, ce sont les bons vieux ustensiles en métal. Pour ne plus recourir à l’option plastique, apportez des ustensiles de la maison. Si vous vous retrouvez souvent sans le prévoir dans un restaurant où il n’y a que des couverts en plastique, gardez toujours un ensemble d’ustensiles avec vous.

Les bouteilles d’eau et les verres à café

Les bouteilles en plastique sont très polluantes puisqu’elles sont souvent jetées après une seule utilisation. La fabrication est très polluante aussi. En effet, il faut environs 177 millions de litres de pétrole pour la production de bouteilles d’eau dans le monde actuellement. Pour ce qui est des verres à café, la fine couche de pellicule plastique qui recouvre l’intérieur du gobelet rend le récipient difficilement recyclable et donc la plupart de ces verres se retrouvent dans les ordures. Pour remédier à ce problème, vous pouvez :

  • Acheter une bouteille réutilisable, en acier inoxydable par exemple. Il y a aussi des bouteilles isothermes dans lesquelles vous pouvez mettre vos breuvages chauds ou froids. Une bouteille polyvalente!
  • Réutiliser une bouteille, qu’elle soit en plastique ou en verre. Il faut faire attention avec les bouteilles en plastique puisque les bactéries se développent facilement dedans si elles ne sont pas lavées régulièrement.

Ce sont des petits changements qui font une grande différence.

Pour savoir comment réduire le gaspillage alimentaire, un autre problème qui a des conséquences sur l’environnement, vous pouvez lire notre article. Pour plus d’informations et des astuces pour réduire la production de déchets au quotidien, consultez le site de Recyc-Québec.

L'infolettre Glouton, pour ne rien manquer!