Tout savoir sur les additifs alimentaires

Publié dans: Bon à savoir!
Marie-Eve Nadeau
Publié : il y a 3 semaines

On entend de plus en plus parler des aliments commerciaux et de l’importance de cuisiner afin d’éviter les aliments transformés. Pourquoi? Pour prévenir les problèmes de santé. Les produits du commerce contiennent souvent trop de sucre, trop de sel ou des gras saturés/trans qui nuisent à notre santé. Ils contiennent également des additifs alimentaires ajoutés pour la conservation ou pour rendre l’aliment plus intéressant du point de vue du consommateur (plus de goût, texture agréable, couleurs attirantes) qui ne retrouvent pas dans notre assiette lorsque nous cuisinons maison.

Certains additifs sont naturels (prenons par exemple les colorants obtenus à partir de fruits), mais d’autres sont transformés en laboratoire. J’ai donc pensé vous présenter les additifs à éviter. Vous pourrez donc lire la liste des ingrédients des produits que vous achetez et en savoir plus sur ce que vous consommez. Un consommateur averti en vaut deux!

Voici donc 5 des additifs à éviter parmi les 450 additifs acceptés par Santé Canada.

1. NITRITES

Où : principalement dans les charcuteries. Utilité : Pour empêcher la prolifération des bactéries. Pourquoi les éviter? Les nitrites peuvent être cancérigènes s’ils sont transformés dans l’organisme.

2. SULFITES

Où : principalement dans le vin et les fruits séchés. Utilité : retarder la croissance des micro-organismes et préserver la couleur des aliments. Pourquoi les éviter? Le sulfite fait partie des 10 principaux allergènes du Canada.

3. Sulfate d’aluminium

Où : desserts à base d’œufs, fruits confits… Utilité : Donne une texture plus intéressante. Pourquoi les éviter? Risque de développer une démence ou l’Alzheimer.

4. Glutamate monosodique

Où : mets asiatiques, mets transformés. On peut également le retrouver sous forme naturelle dans certains aliments comme la tomate ou les raisins. Utilité : rehausser les saveurs. Pourquoi les éviter? Peut provoquer des réactions semblables à une allergie (maux de tête, nausée…)

5. Tartrazine (colorant jaune #5)

Où : pâtisseries, céréales, moutarde, bonbons. Utilité : rendre l’aliment plus attirant à l’œil. Pourquoi les éviter? Le tartrazine pourrait provoquer des crises d’urticaire et de l’eczéma, mais les études restent controversées.

Quoi faire?
  • Si vous voulez acheter des aliments qui sont transformés, prenez soin de lire la liste des ingrédients et choisissez les produits qui ont une liste courte exempte d’additifs!
  • Cuisinez davantage, vos plats seront moins salés et tout aussi savoureux.
  • Prévoyez des restants de vos soupers pour en faire des lunchs.
  • Choisissez des aliments qui contiennent du vrai sucre vs des édulcorants (acésulfame de potassium, aspartame…) et consommez-les avec modération.
  • Privilégiez l’eau comme boisson hydratante.

Bonne lecture!

À propos de Marie-Eve

Nutritionniste diplômée de l’université McGill en diététique, Marie-Eve s’est spécialisée en nutrition sportive avec le Comité Olympique International. Elle pratique principalement dans le milieu privé (Nutri&co) et motive ses client(e)s à atteindre leurs objectifs quels qu’ils soient.

L'infolettre Glouton, pour ne rien manquer!