Les pailles en papier, ça change quoi?

Par : Jean-François Gagné Bérubé
Publié : il y a 1 semaine

Depuis quelques semaines, de plus en plus d'entreprises annoncent qu'elles vont bientôt cesser la distribution de pailles en plastique pour n'utiliser que des pailles en papier. Mais ça change quoi?

Après A&W, McDonald's et St-Hubert, aujourd'hui c'était au tour de Starbucks d'annoncer l'abandon des pailles en plastique pour les pailles de papier.

Les chiffres

À l'échelle globale, il est difficile d'estimer combien de pailles en plastique finissent à la poubelles. Au Canada, CBC rapportait que chaque jour, ce sont 57 millions de pailles qui finissent à la poubelle. 57 millions! L'organisme EcoCycle, aux États-Unis, estime qu'il se jette environ 500 millions de pailles chaque jour, sur leur territoire uniquement.

Retirer la publicité

Les lois

Plusieurs États considèrent de carrément banir les pailles de plastique. Du côté de l'Union Européenne, une proposition vient d'être faite, et elle devra être adoptée par les pays membres.

Au Canada, Vancouver est la première ville à légiférer sur la question. Dès 2019, il sera interdit de vendre ou distribuer des pailles en plastique à usage unique (de même que plusieurs autres types de contenants à usage unique).

Le recyclage

Certaines municipalités recyclent les pailles de plastique, mais de toute façon, la plupart sont déposées à la poubelle. Ça rend tout tri impossible et elle prennent donc le chemin direct du dépotoir.

D'un côté, la paille en papier est vue comme une solution, car biodégradable, ce qui en fait une alternative déjà plus intéressante que le plastique. Mais n'oubliez pas que même en papier, un paille sera produite en usine, localement ou dans un pays où la production coûte moins cher. Elle peut aussi voyager très longtemps pour se rendre à vous, parfois même faire un véritable tour du monde en bateau et camion.

La meilleure solution?

Ça va peut-être vous faire penser à autre chose, mais... la meilleure solution c'est l'abstinence. La paille est sans doute l'instrument alimentaire dont on peut le plus facilement se passer. On se fait souvent répéter de réduire, réutiliser et recycler, le plus possible dans cet ordre. Pour la paille, c'est facile de réduire.

Si vraiment vous ne pouvez pas vous passer de paille, celle en papier est alors sans doute préférable. Vous pouvez aussi en acquérir (ou même en fabriquer) une qui sera réutilisable des milliers de fois.

La prochaine fois, essayez de ne pas en prendre du tout. Vous allez survivre. ;)

À propos de Jean-François

Jean-François est développeur web. Sa curiosité pour concevoir de nouveaux projets n'a d'égal que sa gourmandise. C’est ainsi qu’il a fondé Glouton.

Recevez les nouvelles recettes chaque semaine