Mars, le mois de la nutrition

Publié dans: Bon à savoir!
Marie-Eve Nadeau
Publié : il y a 2 mois

Le mois de mars est le mois de la nutrition et il y a un aspect en particulier que j'aimerais aborder avec vous.

La campagne promotionnelle de cette année est axée sur la découverte du pouvoir des aliments:

  • Le pouvoir de nourrir
  • Le pouvoir de faire découvrir
  • Le pouvoir de prévenir
  • Le pouvoir de guérir
  • Le pouvoir de rassembler

J'avais envie de vous parler du pouvoir de rassembler parce que pour moi, en tant que nutritionniste, c'est un des critères les plus importants, sinon le plus important pour apprendre à aimer manger et adopter de saines habitudes alimentaires.

Dans notre train de vie quotidien, c'est souvent l'heure des repas qui est écourtée. On mange debout en continuant nos tâches, on mange devant notre ordinateur en travaillant ou on mange dans la voiture entre deux courses. Pourtant, le temps des repas est un temps de pause, un moment de plaisir qui devrait être célébré en famille ou entre amis!

Voici donc quelques bonnes raisons de s'arrêter pour manger :

  • Manger un repas équilibré
  • Apprendre à savourer les aliments
  • Découvrir de nouvelles saveurs
  • Écouter ses signaux de satiété
  • Favoriser une meilleure digestion
  • Éviter les excès de poids
  • Éviter les troubles alimentaires
  • Partager des fous rires
  • Partager vos émotions
  • Relaxer

Pensez toujours que notre cerveau reçoit le message de satiété après 20 minutes. Il faut donc manger lentement. Profitez donc des 3 repas de la journée pour prendre un temps d'arrêt. Préparez un repas plein de couleurs et de saveurs et asseyez-vous autour de la table avec vos proches. C'est une façon simple de prendre soin de vous!

À propos de Marie-Eve

Nutritionniste diplômée de l’université McGill en diététique, Marie-Eve s’est spécialisée en nutrition sportive avec le Comité Olympique International. Elle pratique principalement dans le milieu privé (Nutri&co) et motive ses client(e)s à atteindre leurs objectifs quels qu’ils soient.

L'infolettre Glouton, pour ne rien manquer!