Une question de goût

Par : Louis le commis
Publié : il y a 5 mois

Qu'ont en commun argousier, bergamote, chlorelle et kombu? Outre leurs noms dignes des marmites à sorcières, ces aliments relativement peu connus suscitent l'une des questions les plus redoutées du métier de commis : Qu'est-ce que ça goûte?

Aucune idée. Je veux dire, je sais ce que ça goûte, mais comment expliquer à quelqu'un le goût du kale, de la chicorée ou du fenouil? Des endives vous dites? C'est comme une laitue amère, mais pas vraiment une laitue... Perso, je trouve que la papaye et l'argousier goûtent la dégobille, mais il m'est interdit d'utiliser la comparaison professionnellement. J'utilise la référence « poulet », pour les textures de viandes, le mot « feuillage », pour toutes les sortes de légumes verts et l'expression « il faut l'essayer », pour me sortir de presque toutes ces situations délicates.

« La pâté “millet-tomates” serait meilleur sans tomates séchées », a commenté un client sur notre page. Vendredi passé, une dame me demande si on vend des desserts sans sucre. Dans la même journée, des gens vont se plaindre tour à tour qu'un même met préparé est « pas assez » ou « trop » salé. Soyons clairs, je préfèrerais donner mon avis sur le potentiel de vie extra-terrestre que de décrire le goût d'un aliment. Si vous ne connaissez pas une chose; essayez, goutez! De grâce, ne me demandez pas si c'est bon. Achetez le produit et quittez mon magasin, je suis commis d'exception, pas goûteur-descripteur de toute les osties d'affaires qu'on vend.

Mettre un peu de piquant

Un couple relativement âgé cherche de la pâte de cari vert pour une recette. La dame me demande si c'est piquant. Elle ne connait pas l'échelle de Scoville. Comme les futurs commis de la SAQ version marijuana, je lui demande ses habitudes de consommation et lui expose certaines mises en garde. Je regarde partir le couple avec son cari vert en imaginant leurs grimaces quand ils vont goûter à ça. Je souris.

Les goûts dans la nature

Les réponses à « qu'est-ce que ça goûte? » et « est-ce que c'est bon? », pourraient être « quelque chose » et « peut-être ». En outre, je pense que la vie extra-terrestre est possible. À preuve, il y a des extra-terrestres chez nous. Comme ces clients qui achètent de l'ase fétide. Cette plante aromatique dégage une odeur d'oeufs pourris et est sensée soulager les problèmes de flatulences. Pour les essayeux; y paraît que ça goûte l'ail. Bonne épicerie ;)

À propos de Louis le commis

Anthropologue amateur du commerce au détail, flexivore et un brin poète, le commis d'épicerie ose comparer les pommes et les oranges.

Recevez les nouvelles recettes chaque semaine