5 astuces pour préparer son passage à l'épicerie

Par : Léa Merrette
Publié : il y a 1 mois

Bien vous préparer vous coûtera moins cher, mais vous sauverez aussi beaucoup de temps. Découvrez nos trucs.

Ouvrir la porte du frigo avant de partir

Jeter un coup d’œil au contenu du frigo et du garde-manger nous rappelle ce qu’on a déjà sous la main. On se souviendra aussi peut-être d’avoir acheté un poireau qui a eu le temps de faner dans le fond du bac à légumes. C’est l’occasion idéale d’acheter les ingrédients manquants pour concocter un délicieux potage. L'outil vide-frigo de Glouton vous permet d’ailleurs de trouver des recettes inspirantes à cuisiner à partir des aliments qu’il nous reste.

Consulter les circulaires

Pas nécessaire de faire 5 épiceries différentes pour profiter de tous les spéciaux. Justement, Glouton propose deux outils très pratiques à cet effet. L’Économiseur cherche pour nous des recettes à partir des aliments au rabais proposés à l’épicerie cette semaine, selon ce qu’on a envie de manger. Les 120 premiers résultats sont gratuits. Il suffit seulement de se créer un compte sur le site. Si on désire faire des recherches plus précises, l’abonnement à l’Extra Glouton (5$/mois ou 48$/an) est là! L'outil Circulaires rassemble en un seul endroit les spéciaux offerts dans 5 grandes chaînes d’épiceries pour faciliter la comparaison des prix entre différents aliments. Un peu de planification permet non seulement d’économiser de l’argent, mais aussi d’économiser du temps, étant donné qu’on aura déjà des idées de recettes pour le reste de la semaine.

Faire une liste

Ce n’est pas nouveau, une liste d’épicerie aide à ne rien oublier lors de notre visite à l’épicerie. Qu’on ait des idées de recettes bien précises en tête ou simplement quelques aliments de base à acheter, il est certainement utile d’écrire les articles qu’il nous faut sur un bout de papier ou dans notre téléphone. Après, rien ne nous empêche de nous laisser tenter par des produits qui n’étaient pas sur la liste! Glouton peut même nous servir de secrétaire et écrire la liste pour nous. Voilà une autre belle fonctionnalité proposée dans l’Extra.

Préparer ses sacs

On les oublie trop souvent: les sacs réutilisables. Il en existe de toutes les couleurs et de tous les formats, doublés pour conserver la fraîcheur ou minces et compacts. On peut utiliser un sac à dos pour transporter les items plus lourds. On voit de plus en plus de sacs en filet très légers conçus expressément pour les légumes et fruits en vrac. On les glisse dans les autres sacs, afin d’éviter d’utiliser des sacs de plastique pour chaque fruit et légume. On peut s’en procurer ici ou ici pour encourager la réinsertion sociale de femmes québécoises au passage.

Les imprévus peuvent arriver et on n’a pas toujours de sac d’épicerie à portée de main dans ces moments-là. Pour éviter ce genre de situation, je garde presque toujours un petit sac pliable sur moi. Ils sont généralement vendus dans les pharmacies ou les papeteries, entre autres.

Prendre un panier

Même si on pense qu’on n’en aura pas besoin, ça vaut bien souvent le coup, même si ce n’est que pour un ou deux articles. À l’heure de pointe, un panier transportable à la main est toujours plus agréable pour éviter les embouteillages dans les allées. Dans tous les cas, fini le stress à l’idée d’échapper un pot de sauce!

Recevez les nouvelles recettes chaque semaine