4 étapes essentielles pour réussir un souper entre amis

Publié dans: Trucs et astuces
Kayan Naghshi
Publié : il y a 3 mois

Les soupers entre amis, c’est toujours agréable. Le nouveau guide alimentaire canadien recommande même de prioriser les repas à plusieurs.

Préparer un repas en groupe peut paraître simple, mais en réalité souvent on se retrouve avec de la nourriture en trop et des dépenses inutiles. Personne ne s’entend sur le plat à préparer et le souper finit par se transformer en salade géante, pas très économique. Pour éviter tout ça, on a 4 étapes essentielles pour que le souper soit réussi.

À lire aussi: Trucs de base pour réduire le gaspillage alimentaire

Planifier la recette

Ça semble aller de soi, mais c’est souvent lors de cette étape que le plus de temps est perdu. Tout le monde propose quelque chose de différent en regardant ce qui leur reste dans le frigo et on ne s’en sort pas. Mieux vaut avoir une idée précise pour éviter de tomber dans le peu original grand plat de spaghetti.

Ça tombe bien, puisque Glouton a justement un outil qui permet de générer des recettes en fonction de la nourriture qui reste dans le frigo. Il suffit de rentrer les ingrédients dans la barre de recherche du vide-frigo qui fera ensuite des suggestions en cherchant parmi près de 17 000 recettes. C’est parfait pour découvrir des nouvelles recettes tout en économisant du temps.

Économiser en distribuant efficacement les ingrédients à acheter

Lors d’un potluck, tout le monde veut faire sa part. Souvent, il y a beaucoup de nourriture qui est achetée en trop. Le truc c’est de se répartir les tâches de manière efficace. Marie ira chercher les ingrédients pour le guacamole en entrée, Édouard s’occupera du vin, Antoine du dessert tandis que Maxime et Émilie achèteront le nécessaire pour le souper. Comme ça on est sûr qu’on ne se retrouvera pas avec 10 baguettes de pain et 14 sortes de fromage.

Pour faciliter encore plus la vie, Glouton a aussi un outil qui compile tous les rabais en épicerie et génèrent des recettes en fonction des résultats; l’économiseur. On évite les pertes de temps à errer dans les allées d’épicerie. En bonus, ça fait plus d’argent à investir dans une deuxième bouteille de vin.

Optimiser la préparation des plats

Pas besoin d’être trois à éplucher les patates. Réussir un souper c’est aussi rendre agréable et efficace l’étape de la préparation. Dépendamment de la complexité du plat, tout le monde n’est pas obligé de cuisiner en même temps. On peut se relayer pour que tout le monde fasse son petit quelque chose.

C’est le moment parfait pour grignoter les entrées et commencer la première bouteille de vin.

Penser à des sujets de conversations

On a tous déjà vécu ce moment de malaise où tout le monde regarde la table en silence en attendant que quelqu’un relance la conversation. Les discussions peuvent faire la différence entre un souper réussi ou non.

Pensez à consulter les nouvelles pour trouver un événement ou un fait qui va intéresser les invités et mener à d’autres conversations. Parler de météo c’est vraiment en cas d’urgence pour meubler un début de silence.

Faire un souper entre amis peut devenir super simple si on suit ces 4 étapes essentielles.

L'infolettre Glouton, pour ne rien manquer!